Le Festival des Utopies Concrètes : du 27 septembre au 7 octobre à Paris et en Ile-de-France

festivaldesutopiesconcretes.org/wp-content/uploads/2012/07/IMG_09102-1024x768.jpg 1024w" sizes="(max-width: 240px) 100vw, 240px" />Partout sur la planète, les peuples se mobilisent et développent des alternatives : réappropriation collective des biens communs, sobriété et transition énergétique avec abandon de l’énergie nucléaire, circuits courts de production et de distribution, pratiques agro-écologiques, monnaies locales, etc.

Du 27 septembre au 7 octobre, à Paris et en Petite Couronne, le mouvement des villes en Transition Ile-de-France et plusieurs collectifs, associations et coopérative organisent dix jours autour des alternatives concrètes locales pour anticiper et réfléchir à la manière d’affronter les crises environnementales mais aussi sociales et économiques qui se préparent. Face au pic du pétrole, au bouleversement climatique, à la surexploitation de la nature, la transition appelle à un changement profond de nos modes de production et de nos modes de vie. Vision optimiste, presque poétique pourrait-on dire, elle se veut surtout porteuse de solutions pour l’avenir.

Jeudi 27 septembre à partir de 18h30, la soirée d’ouverture organisée à la salle Jean-Dame dans le 2e arrdt permettra la rencontre entre les acteurs engagés dans des luttes contre les industries extractivistes (minières et pétrolières) et les initiateurs d’alternatives locales concrètes qui surgissent sur nos territoires, dans nos quartiers. Des représentants du peuples Sarayaku, des communautés du Guatemala seront présents pour témoigner de leur combat et imaginer la construction de ponts et de coopérations avec celles et ceux qui travaillent autour du mouvement de la transition.