Graines de Troc

Le site GrainesdeTroc.fr propose une plate-forme d’échanges gratuits de graines en ligne.
Les semences proposées à l’échange sont répertoriées au sein d’une base commune, ce qui rend limpide le choix pour l’utilisateur.
Grâce à un système de jetons, les échanges s’en trouvent extrêmement simplifiés comparativement à d’autres systèmes plus classiques.
Graines de Troc ne souhaite pas remplacer les trocs locaux qu’il encourage, afin d’entrer dans un cercle vertueux de rapports gratuits, et d’entretien de la biodiversité cultivée, ainsi que d’une reconquête de savoir-faire.
Derrière l’apparente opulence  de notre productivité agricole, nous pouvons faire tous les jours le constat dans nos assiettes de l’uniformisation à laquelle nous pousse l’industrie semencière. Et les dégâts sont déjà considérables. L’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture estime que plus de 75% de la biodiversité agricole cultivée a été perdu depuis 1900, coïncidant avec l’apparition du marché des semences.
Contre toute attente, les récentes législations prennent une tournure encore plus inquiétante. Décidant d’une part, de limiter l’autonomie de nos paysans par l’instauration de taxes en faveur des semenciers, et interdisant de l’autre, tout bonnement, la vente de semences anciennes, comme pour achever une biodiversité moribonde.
Nous ressentons donc de toute part une invitation pressante à imaginer d’autres solutions.
En soutien aux initiatives existantes, et en offrant aux jardiniers ce nouvel outil, l’espoir est de retrouver les variétés anciennes dans nos potagers, et de contribuer à la survie d’un patrimoine ancestral menacé.
Quoiqu’il semble anodin, le troc apparait aujourd’hui comme un geste de résistance, ce qui ne doit pas nous faire oublier l’importance de l’action collective.