Le Passager Clandestin

https://festivaldesutopiesconcretes.org/wp-content/uploads/2012/07/Logos-Passager-Clandestin.jpg 200w" sizes="(max-width: 184px) 100vw, 184px" />

 lepassagerclandestin.fr/

  Le passager clandestin est une maison d’éditions indépendante fondée Nicolas Bayart en 2007 par qui s’inscrit dans une démarche de critique sociale et politique.

Le choix de l’édition indépendante, dont on sait qu’elle doit constamment lutter pour survivre, constitue à lui seul une prise de position. Cette indépendance est à la fois une condition et l’un des buts de notre activité. Le sens de l’activité du Passager Clandestin ne se limite pas à la production de livres, elle est aussi un forme particulière d’inscription sociale et un choix de vie.

Elle s’inscrit ensuite dans une perspective de contestation de certains modes de fonctionnement sociaux et de l’ordre économique et politique qui s’impose à nous aujourd’hui.

Une des idées principales à la base du catalogue est de diffuser des idées, une vision de la société, à travers des styles variés : textes politiques, essais, mais aussi romans, livres de photos…

Le Passager Clandestin propose plusieurs collections : deux d’entre elles au format poche et à petit prix, Désobéir (12 titres, chaque titre 5 euros) et Rééditions (15 titres, chaque titre 7 euros). La collection Désobéir est dirigée par Xavier Renou, fondateur du mouvement les Désobéissants. Les Désobéissants sont un collectif qui entend promouvoir et former à l’action directe non-violente et la désobéissance civile. Cette collection vise à leur fournir des données pour comprendre, des arguments pour discuter, et des conseils pratiques pour désobéir de façon non-violente aux diktats de l’ordre dominant lorsque tous les autres recours paraissent épuisés.

La collection Rééditions est une collection qui fait résonner aujourd’hui la voix d’auteurs qui se sont illustrés par l’acuité de leur regard et par la vigueur de leurs réflexions sur la société. Elle a pour but de souligner la profondeur historique de questionnements politiques, sociaux, économiques, etc. qu’on feint trop souvent de redécouvrir aujourd’hui. Sur chacun de ces textes, un auteur impliqué dans le débat politique et social contemporain propose sa lecture personnelle.

Une collection d’essais : des ouvrages qui proposent une réflexion approfondie et originale sur les enjeux politiques, historiques, sociaux ou philosophiques de notre époque.

La collection Les Transparents qui rassemble des textes oubliés des différents temps de la colonisation occidentale. Récits de voyage, témoignages de guerre, journaux, correspondances rappellent au lecteur, à l’heure où l’Occident sent son hégémonie contestée, ce qui, dans la rencontre avec l’Autre à laquelle ces moments de colonisation ont parfois donné lieu, aurait pu être et que nous avons brûlé.

La collection Pratiques, guides pratiques pour comprendre les enjeux et agir aujourd’hui sur son territoire.

La collection Photos-textes avec des récits, témoignages, idées côtoyant photographies et illustrations. Une collection ouverte sur la société, la diversité, les idées neuves.

Enfin, la collection Existences / Résistances avec un ouvrage sur la Palestine et l’autre sur le Sahara occidental. Les deux présentent le travail photographique de Rogério Ferrari. Existences et résistances indissociablement, résister pour exister, que l’on soit Kurde, Indien du Chiapas, Sahraoui, Palestinien ou paysan sans terre du Brésil.